Till startsida
Webbkarta
Till innehåll Läs mer om hur kakor används på gu.se

La littérature francophone en traduction : méthodes, pratiques et histoire

                  12 - 14 mars 2015

Littérature francophone et traduction sont souvent mises en parallèle : les caractéristiques langagières qui unissent ces deux champs d’écriture permettent en effet des rapprochements intéressants. Ce point de vue, qui a donné lieu à de nombreuses recherches en critique littéraire et en traductologie, se base en définitive le plus souvent sur la notion de traduction dans son acception métaphorique.

Le sujet de notre colloque toutefois est différent. Nous nous proposons de nous consacrer à la francophonie littéraire en traduction : c’est en effet la traduction dans son sens littéral que nous souhaiterions mettre au centre de nos interrogations.

Nous aimerions réunir les chercheurs qui s’intéressent à la traduction de textes écrits en français hors de la France métropolitaine. Cette littérature, écrite dans une langue centrale, mais n’ayant pas encore atteint le même niveau de canonisation que la littérature française, nous paraît un corpus fructueux pour mettre en perspective plusieurs domaines de la traductologie.

La sociologie de la traduction offre une base utile non seulement pour évaluer la francophonie littéraire en traduction d’un point de vue quantitatif, mais également pour examiner les conditions de traduction de ces textes ainsi que la fonction et le rôle des agents de la traduction. Dans la mesure où les textes francophones sont souvent le produit de cultures multiculturelles, les approches culturelles et postcoloniales permettent bien souvent de mieux cerner la façon dont les traductions gèrent la présence de « l’autre », dans différentes formes et avec des enjeux spécifiques. Les observations et les raisonnements proposés dans le cadre du tournant multilingue en traductologie sont tout à fait indiqués pour s’atteler à l’analyse du plurilinguisme dans le texte francophone.

L’ambition de notre colloque est qu’une rencontre entre les spécialistes de différents domaines de la Francophonie, aussi bien celle du Nord que celle du Sud, et actifs dans plusieurs aires linguistiques, de préférence semi-périphériques et périphériques, contribuera à un meilleur balisage théorique du champ de recherche proposé. Nous voudrions surtout inciter à analyser de façon critique des méthodologies couramment utilisées et à proposer de nouvelles méthodes et pistes de recherche. Néanmoins, toutes les contributions portant sur le texte francophone en traduction sont évidemment les bienvenues.

Le colloque est organisé dans le cadre du projet « La littérature francophone en traduction suédoise » et financé par la Fondation Knut et Alice Wallenberg.

Responsables

Elisabeth Bladh, Département Langues et Littératures, Université de Göteborg - elisabeth.bladh@sprak.gu.se

Katrien Lievois, Département Traducteurs et Interprètes, Université d’Anvers – katrien.lievois@uantwerpen.be

Sidansvarig: Fredrik Fällman|Sidan uppdaterades: 2015-02-09
Dela:

På Göteborgs universitet använder vi kakor (cookies) för att webbplatsen ska fungera på ett bra sätt för dig. Genom att surfa vidare godkänner du att vi använder kakor.  Vad är kakor?

Denna text är utskriven från följande webbsida:
http://sprak.gu.se/forskning/konferenser/la-litterature-francophone-2015/
Utskriftsdatum: 2019-09-22